Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Épidémie d'Ebola confirmée en Ouganda

Ebola
Ebola
Avatar
Écrit par éditeur

OUGANDA (eTN) - Une équipe conjointe de représentants du ministère de la Santé et de l'Organisation mondiale de la santé a officiellement confirmé à Kampala hier qu'une épidémie d'Ebola a tué 14 personnes dans le

OUGANDA (eTN) - Une équipe conjointe de responsables du ministère de la Santé et de l'Organisation mondiale de la santé a officiellement confirmé hier à Kampala qu'une épidémie d'Ebola avait tué 14 personnes ces derniers jours dans le district ouest de Kibaale, à quelque 200 kilomètres de la capitale ougandaise. Des échantillons ont été testés à l'Institut ougandais de recherche sur les virus et au Center for Disease Control d'Atlanta et tous deux ont confirmé qu'il s'agissait du virus mortel Ebola, qui avait de nouveau élevé sa tête laide dans le pays.

Les chercheurs tentent actuellement de trouver la source de l'épidémie. Selon les informations reçues, un agent de santé fait partie des personnes décédées, car dans les premiers stades de l'épidémie, un ensemble de précautions bien établies n'avait pas encore été mis en œuvre, et au moins 12 membres de la même famille ont également été cités comme étant parmi les victimes.

Un isolement complet de la zone touchée est en place, et les sources touristiques n'ont pas tardé à souligner que la zone n'était pas à proximité immédiate des attractions touristiques et que les visiteurs étaient très peu susceptibles d'être affectés lors de la visite du pays.

Dans le passé, l'Ouganda a acquis une renommée mondiale pour faire face aux épidémies périodiques d'Ebola, car le taux de mortalité comparativement plus faible obtenu grâce à des procédures de soins intensifs et d'isolement et les épidémies passées étaient au moins en partie attribuables au fait que le patient alpha venait de l'autre maladie avec eux.

L'équipe déployée à Kibaale a indiqué que l'épidémie était désormais totalement maîtrisée et qu'aucune autre propagation ne devrait avoir lieu.