Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Les Seychelles organisent une réunion sur la renaissance sociale

Seychelles_1
Seychelles_1
Écrit par éditeur

Lors d'une réunion tenue le 15 février au Centre culturel national, 50 hauts fonctionnaires du ministère du Tourisme et de la Culture, dont le ministre, M.

Lors d'une réunion tenue le 15 février au Centre national de la culture, 50 hauts fonctionnaires du ministère du Tourisme et de la Culture, dont le ministre, M. Alain St.Ange, ont reçu des détails sur le Plan national d'action sur la renaissance sociale et le contribution à la réussite du plan.

Le Ministre désigné des Seychelles, M. Vincent Meriton, Président du Comité directeur de la renaissance sociale, était également présent, qui a souligné la nécessité d'un partenariat de collaboration entre toutes les parties concernées afin que les défis puissent être relevés de manière plus globale. Il a rappelé à tous que la mise en œuvre réussie du plan exige un effort national.

Parmi les questions pertinentes abordées figuraient:

- Le rôle de la culture populaire et la nécessité de donner du sens aux jeunes à travers des productions artistiques.

- Le rôle des médias dans l'aide à la campagne de renaissance sociale.

- Comment chaque individu a une responsabilité personnelle.

- Faire en sorte que les gens bénéficient du développement.

- S'assurer que la société est en mesure de fournir la main-d'œuvre pour une économie en expansion.

- Assurer la stabilité et la cohésion sociale qui est un facteur crucial pour l'industrie du tourisme.

Après un débat animé, la réunion s'est terminée avec l'engagement du ministre St. Ange à apporter son plein appui au Plan d'action et à sa mise en œuvre car, selon ses propres termes, «Vous nous aidez. Le ministre a souligné qu'il est important que chacun s'approprie le plan et prenne les mesures nécessaires pour transformer la société. «Nous devons rester connectés à notre collectivité et à l'industrie du tourisme», a souligné le ministre St. Ange.

Il convient de rappeler qu'en tant que destination touristique, les Seychelles doivent assurer la sécurité de leurs visiteurs. Les incidents de violence contre les touristes portent préjudice à l'ensemble du pays et à cet égard, en s'attaquant aux problèmes de criminalité et de toxicomanie, le Plan de renaissance sociale fournira une autre plate-forme pour assurer la sécurité de la population locale ainsi que des visiteurs.

Les Seychelles sont un membre fondateur de la Coalition internationale des partenaires du tourisme (CIPT).

PHOTO (de gauche à droite): Président du Comité directeur national de la renaissance Le ministre désigné Vincent Meriton éclairant les questions soulevées sur la renaissance sociale par le personnel du ministère du Tourisme et de la Culture en présence du ministre du Tourisme et de la Culture, Alain St.Ange