Cliquez ici pour afficher VOS bannières sur cette page et ne payez qu'en cas de succès

Office africain du tourisme Angola Botswana Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Pays | Région Destination Eswatini EU Lesotho Malawi Mozambique Namibie Nouvelles Nigeria Afrique du Sud Tourisme Nouvelles de Travel Wire Royaume-Uni Zambie Zimbabwe

Vœu de Noël ATB exaucé : le Royaume-Uni retire 11 pays africains de la liste rouge

Image reproduite avec l'aimable autorisation de pasja1000 de Pixabay
Écrit par Linda S. Hohnholz

Le gouvernement britannique a déclaré que les ministres britanniques approuveraient une décision aujourd'hui, mardi 14 décembre 2021, de supprimer les 11 pays de la «liste rouge» des restrictions de voyage de l'Angleterre à compter de 4h00 du matin, le mercredi 15 décembre 2021.

Les voyageurs doivent également prendre covid tests dans les 48 heures suivant le départ pour le Royaume-Uni et les tests PCR dans les 2 jours suivant leur arrivée. Les personnes qui se trouvent actuellement dans un hôtel de quarantaine au Royaume-Uni seront également autorisées à partir plus tôt, tant qu'elles ne seront pas testées positives pour COVID-19. Les règles de test actuelles seront revues au cours de la première semaine de janvier 2022 et pourraient changer en fonction du développement de la réponse COVID à ce moment-là.

Les pays de la liste rouge sont l'Angola, le Botswana, l'Eswatini, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, le Nigeria, l'Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe.

Le président de l'African Tourism Board, Cuthbert Ncube, a déclaré dans une récente interview : « L'épidémie de la pandémie de COVID-19 a enseigné que l'Afrique devrait être autonome dans le tourisme. Les fermetures et les restrictions de voyage imposées en Europe, aux États-Unis, en Asie et sur d'autres marchés touristiques potentiels ont grandement affecté le tourisme africain

« L'Afrique reçoit environ 62 millions de touristes sur plus d'un milliard de touristes mondiaux enregistrés chaque année. L'Europe reçoit près de 600 millions de touristes dans le monde.

La levée de la liste rouge des pays restreints est considérée par certains comme un signe que le gouvernement accepte que la variante du coronavirus Omicron ne puisse plus être contenue. Plus tôt dans la journée, la variante Omicron a dépassé Delta en tant que variante dominante à Londres, représentant plus de 50% des cas.

Le gouvernement britannique a procédé à un examen des mesures de voyage internationales temporaires et préventives introduites pour ralentir la propagation de la nouvelle variante COVID-19 Omicron, et a constaté que la liste rouge des voyages est moins efficace pour ralentir la variante en provenance de l'étranger. Les mesures temporaires qui ont été mises en place ne sont plus valables car les cas d'Omicron augmentent au Royaume-Uni ainsi que dans d'autres pays du monde.

Plus d'informations sur l'Office Africain du Tourisme

#UKvoyage

Nouvelles connexes

A propos de l'auteur

Linda S. Hohnholz

Linda Hohnholz a été rédactrice en chef de eTurboNews pendant de nombreuses années.
Elle aime écrire et porte une grande attention aux détails.
Elle est également en charge de tout le contenu premium et des communiqués de presse.

Laisser un commentaire

Partager à...