Cliquez ici pour afficher VOS bannières sur cette page et ne payez qu'en cas de succès

Nouvelles du fil

Nouveau brevet de médicament pour la maladie de Parkinson

Écrit par éditeur

BioArctic AB (publ) a annoncé aujourd'hui que l'Office américain des brevets et des marques (USPTO) a accordé un nouveau brevet de substance médicamenteuse pour l'anticorps ABBV-0805, inventé par BioArctic comme traitement potentiel de la maladie de Parkinson. Le brevet entrera en vigueur le 24 mai 2022 et expirera en 2041, avec la possibilité d'une prolongation de la durée du brevet jusqu'en 2046.

Le brevet de substance délivré (brevet américain n° 11,339,212 0805 XNUMX) se concentre sur l'anticorps monoclonal ABBV-XNUMX, qui se lie sélectivement à et élimine les formes agrégées pathologiques appelées oligomères et protofibrilles tout en épargnant la forme monomère physiologique de l'alpha-synucléine. L'objectif est de développer un traitement qui stoppe ou ralentit la progression de la maladie de Parkinson.

Lors du Congrès international sur la maladie de Parkinson et les troubles du mouvement® (MDS) en septembre 2021, les résultats présentés de l'étude de phase 1 avec ABBV-0805 ont soutenu le développement continu de l'anticorps en phase 2 avec un dosage une fois par mois.

« Nous sommes ravis que l'Office américain des brevets et des marques ait accordé ce nouveau brevet de substance médicamenteuse pour ABBV-0805, qui garantit une longue période de protection par brevet. La décision est une nouvelle confirmation de la nature innovante de la recherche de BioArctic et renforce la protection d'un futur traitement potentiel de la maladie de Parkinson sur le marché américain », a déclaré Gunilla Osswald, PDG de BioArctic.

Nouvelles connexes

A propos de l'auteur

éditeur

La rédactrice en chef d'eTurboNew est Linda Hohnholz. Elle est basée au siège d'eTN à Honolulu, Hawaï.

Laisser un commentaire

Partager à...