Cliquez ici pour afficher VOS bannières sur cette page et ne payez qu'en cas de succès

Nouvelles du fil

Remplacement des avions de chasse du Canada par de nouveaux

Dans le cadre de sa politique de défense « Fort, sécurisé, engagé », le gouvernement du Canada acquiert 88 avions de combat perfectionnés pour l'Aviation royale canadienne (ARC) dans le cadre d'un processus concurrentiel qui garantira que les exigences de l'ARC sont respectées tout en s'assurant meilleur rapport qualité-prix pour les Canadiens.

Aujourd'hui, le gouvernement du Canada a annoncé qu'à la suite de l'évaluation des propositions soumises, 2 soumissionnaires demeurent admissibles dans le cadre du processus d'approvisionnement concurrentiel du Projet de capacité de chasseurs du futur :

• Gouvernement suédois—SAAB AB (publ)—Aéronautique avec Diehl Defence GmbH & Co. KG, MBDA UK Ltd. et RAFAEL Advanced Defense Systems Ltd., et

• Gouvernement des États-Unis—Lockheed Martin Corporation (Lockheed Martin Aeronautics Company) avec Pratt et Whitney.

Les propositions ont été rigoureusement évaluées sur des éléments de capacité, de coût et d'avantages économiques. L'évaluation comprenait également une évaluation de l'impact économique.

Au cours des prochaines semaines, le Canada finalisera les prochaines étapes du processus, qui, sur la base d'une analyse plus approfondie des 2 offres restantes, pourraient impliquer de procéder à des négociations finales avec le soumissionnaire le mieux classé ou d'entamer un dialogue concurrentiel, par lequel les 2 soumissionnaires restants auraient la possibilité d'améliorer leurs propositions.

Le gouvernement du Canada continue de travailler à l'attribution d'un contrat en 2022, avec la livraison d'avions dès 2025.

Faits rapides

• Cet achat est l'investissement le plus important dans l'ARC depuis plus de 30 ans et il est essentiel pour protéger la sûreté et la sécurité des Canadiens et respecter les obligations internationales.

• Le gouvernement du Canada a lancé un processus concurrentiel ouvert et transparent pour acquérir de nouveaux avions de combat en 2017.

• Les fonctionnaires ont mené une vaste collaboration avec les fournisseurs, y compris les industries canadiennes de l'aérospatiale et de la défense, pour s'assurer qu'ils étaient bien placés pour participer à l'approvisionnement.

• Un appel d'offres officiel a été diffusé aux fournisseurs éligibles en juillet 2019. Il s'est clôturé en juillet 2020.

• La Politique des retombées industrielles et technologiques du Canada, y compris la proposition de valeur, s'applique à cet approvisionnement. Cela devrait générer des emplois de grande valeur et une croissance économique pour les entreprises canadiennes de l'aérospatiale et de la défense pour les décennies à venir.

• Un contrôleur indépendant de l'équité supervise l'ensemble du processus afin d'assurer des règles du jeu équitables pour tous les soumissionnaires.

• Un examinateur tiers indépendant a également été engagé pour évaluer la qualité et l'efficacité de l'approche d'approvisionnement.

Nouvelles connexes

A propos de l'auteur

Linda Hohnholz, rédactrice eTN

Linda Hohnholz écrit et édite des articles depuis le début de sa carrière professionnelle. Elle a appliqué cette passion innée à des endroits tels que l'Université du Pacifique d'Hawaï, l'Université Chaminade, le Centre de découverte des enfants d'Hawaï et maintenant TravelNewsGroup.

Laisser un commentaire

Partager à...