Cliquez ici pour afficher VOS bannières sur cette page et ne payez qu'en cas de succès

Briser Nouvelles Voyage Voyage d'affaires Caraïbes Pays | Région Destination Nouvelles du gouvernement Santé Industrie hôtelière Hôtels & Resorts Actualités Personnes équipement de sécurité St. Eustatius Tourisme Nouvelles de Travel Wire

Saint-Eustache reste prudent tout en assouplissant les mesures COVID-19

Saint-Eustache reste prudent tout en assouplissant les mesures COVID-19
Saint-Eustache reste prudent tout en assouplissant les mesures COVID-19
Écrit par Harry Johnson

Toutes les personnes entrant à Statia en provenance d'un pays à haut risque doivent toujours rester en quarantaine (personnes non vaccinées, 7 jours) ou sous surveillance (personnes vaccinées, 5 jours). Un test antigénique obligatoire à la fin de la période de quarantaine ou de la période de surveillance est toujours applicable.

L'Entité Publique St. Eustatius conseille vivement aux résidents de Statian de rester prudents en prenant leurs responsabilités personnelles (respecter les consignes d'hygiène, se faire tester et vacciner) tandis que le gouvernement assouplit encore les mesures COVID-19 à partir du mardi 1er févrierst, 2022. Un maximum de 25 personnes (au lieu de 15 actuellement) est autorisé à se trouver à l'intérieur des restaurants et des bars, soit 50 % de la capacité totale. La danse n'est toujours pas autorisée. Les écoles, les crèches et les organisations extrascolaires peuvent autoriser 25 élèves par classe au lieu de 15. L'assouplissement des mesures n'est pas encore applicable aux supermarchés et aux commerces non essentiels.

Les rassemblements seront à nouveau possibles dès le 1er févrierst, 2022. Cependant, un maximum de 25 personnes est autorisé soit 50% de la capacité de la salle. Pour les activités sportives intérieures et extérieures, un rassemblement maximum de 25 personnes est également applicable. Les deux commissaires du gouvernement réitèrent l'appel aux habitants de se faire vacciner et de se faire dépister lorsqu'ils ne se sentent pas bien. "Compte tenu du nombre élevé d'infections dans le monde et de la contagiosité de la variante Omicron, il est impossible d'obtenir et de conserver Statia COVID gratuitement. Par conséquent, nous avons la responsabilité partagée de protéger les groupes vulnérables de notre communauté. Il s'agit des personnes âgées et des personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents, » déclare la commissaire du gouvernement Alida Francis.

Le virus se propage sur l'île, et on s'attend à ce qu'il soit présent dans les mois à venir. "Le pourcentage global de vaccination de la population est encore trop faible, 50 %. Le risque lors d'une épidémie est que les personnes âgées non vaccinées et les autres groupes vulnérables de notre île courent le risque d'être infectés, ils doivent donc être protégés. Mais nous devons également assouplir davantage les mesures car elles pèsent sur notre économie. »

La pression sur l'économie est une autre raison pour laquelle le gouvernement local assouplit encore les mesures COVID-19, tout en restant prudent et en prenant des mesures pour protéger la population. Cette approche vise à maintenir un équilibre entre la santé publique et le développement économique. "Du personnel infirmier supplémentaire fourni par le ministère de la Santé, du Bien-être et des Sports (VWS) travaille désormais sur l'île. La capacité du secteur des soins de santé est adéquate. Si besoin, St. Maarten peut accueillir des patients de Statia car le St. Maarten Medical Center (SMMC) a une capacité suffisante. Les patients COVID-19 seront transférés à Saint-Martin en cas de détérioration de la santé à un stade précoce pour assurer les soins les plus optimaux. C'est déjà le cas ces dernières semaines depuis l'épidémie. »

De plus, dit Alida Francis, le nombre de cas se stabilise, les infections sont moins graves et les symptômes sont généralement très légers. De plus, le nombre de personnes nécessitant des soins hospitaliers est très faible : moins de 2 % ont dû être hospitalisés jusqu'à présent. Le commissaire du gouvernement indique en outre que la population en général adhère bien aux mesures d'hygiène : port du masque facial, maintien de la distance sociale et respect des mesures prises dans les lieux publics tels que les restaurants, les bars et les supermarchés.

Nouvelles connexes

A propos de l'auteur

Harry Johnson

Harry Johnson a été le rédacteur en chef de eTurboNews depuis plus de 20 ans. Il vit à Honolulu, Hawaï, et est originaire d'Europe. Il aime écrire et couvrir l'actualité.

Laisser un commentaire

Partager à...