Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le PDG de l'African Tourism Board déclare l'Afrique comme une destination touristique

DorisWoerfel
DorisWoerfel
Avatar

Le nouveau PDG de la Office africain du tourisme, Mme Doris Woerfel de Pretoria, Afrique du Sud, a adressé aujourd'hui son premier message de bienvenue aux membres de l'ATB.

Elle a partagé sa vision du tourisme africain et a déclaré son engagement à contribuer à faire de l'Afrique une destination touristique unique.

Elle a déclaré: Je suis ravie d'avoir été nommée PDG de l'Office du tourisme africain, et je suis enthousiasmée par la plupart des choses sur lesquelles nous allons travailler sous peu.

Pendant près de 20 ans d'expérience commerciale et à but non lucratif, j'ai travaillé dans le tourisme responsable, la gestion de destinations, le marketing et le développement communautaire socio-économique. Mon objectif principal en tant que PDG nouvellement nommé de l'ATB est d'apporter mon réseau, notre expertise et nos connaissances pour soutenir la mise en œuvre réussie et le fonctionnement futur de l'organisation non seulement pour nos membres, mais également au profit de l'Afrique et de ses habitants.

Au cours des dernières décennies, les destinations touristiques africaines, en particulier les destinations culturelles, telles que les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO de renommée mondiale - le grand Zimbabwe et le Royaume de Mapungubwe - ont raté les opportunités des visiteurs internationaux et des voyageurs en Afrique en raison d'un manque massif. des infrastructures physiques et humaines.

Dans mon rôle de PDG d'une société de gestion de destinations touristiques responsables, d'une société de développement du tourisme socio-économique et d'une ONG, j'ai beaucoup collaboré avec un groupe de réflexion d'experts et de scientifiques. Nous avons coopéré avec la présidence sud-africaine, différentes agences des Nations Unies, le Conseil du NEPAD et d'autres liens de haut niveau avec les gouvernements - tant au niveau local qu'international - pour élaborer et promouvoir de nouveaux programmes et concepts de développement et de marketing du tourisme pour l'Afrique. Ces programmes se concentrent principalement sur les communautés africaines ayant des attractions touristiques sous-commercialisées et très importantes pour bénéficier des touristes étrangers grâce au développement des infrastructures et du tourisme socio-économique.

Il ne fait aucun doute qu'il existe un grand besoin d'une organisation comme l'Office africain du tourisme sur le continent africain - un office du tourisme qui unit tous les pays du continent en une seule destination touristique.

Pour de nombreux pays d'Afrique, le tourisme est l'un des secteurs économiques les plus importants. Ce qui rend les voyages sur le continent africain si passionnants, c'est la grande variété de ses attractions: ses innombrables espèces d'animaux sauvages, ses multitudes de paysages naturels, son patrimoine culturel tangible et immatériel coloré et son folklore amical et mystique.

Mais tous les pays du continent africain ne contribuent pas au tourisme. Il existe trois catégories différentes de développement touristique sur le continent africain:

  1. les pays ayant une industrie du tourisme développée;
  2. ceux avec une industrie en développement; et
  3. ceux qui souhaitent étendre le développement de l'industrie du tourisme.

L'Office africain du tourisme vise à contribuer au développement du tourisme, non seulement dans les pays dépourvus d'industrie du tourisme, mais aussi dans ceux dont le secteur du tourisme est très développé et sophistiqué.

L'African Tourism Board a été fondé en 2018 au WTM à Londres et lancé au WTM Africa au Cap en avril 2019. En coopération avec nos membres des secteurs public et privé, ATB vise à développer le tourisme de manière réactive non seulement vers et depuis mais aussi en Afrique. et unir les pays du continent africain déclarer l'Afrique comme une destination touristique.

Avec notre équipe d'experts, nous offrons à nos membres une variété de services et de projets tels que:

  • projets liés à la paix et à la sécurité,
  • plaidoyer,
  • projet de politiques touristiques africaines et livres blancs,
  • un aperçu de la recherche sur le tourisme et les voyages,
  • accès à nos événements mondiaux innovants, et
  • conseils et mise en œuvre de projets dans tous les domaines, du développement du tourisme socio-économique et de l'investissement au marketing touristique et au développement des infrastructures.

Après son lancement au Cap, le nom «African Tourism Board» reste la marque de deux entités indépendantes travaillant comme une seule marque:

1) L'Association de l'Office africain du tourisme 

2) La Société de marketing de l'Office africain du tourisme 

L'Association de l'Office africain du tourisme est une entité basée en Afrique, dirigée et gérée par des Africains et pour l'Afrique.

La coopération marketing de l'Office africain du tourisme élargit les opportunités de marketing, de relations publiques, de développement et d'investissements, d'image de marque et de promotion et d'établissement de marchés de niche à partir de marchés sources en dehors de l'Afrique. L'entreprise est initialement basée aux États-Unis.

Les membres de l'Office du tourisme africain ont accès ou peuvent participer à des projets et services fournis par l'Association ATB et ATB Marketing Corporation.

Par exemple, l'un de nos partenaires est une entreprise mondiale pionnière de nouvelles façons de rester connecté dans le monde des voyages et des communications mobiles. Des appels internationaux et des solutions d'itinérance de données à la connectivité Wi-Fi et aux produits de voyage uniques, notre partenaire s'est fixé pour objectif de faire tomber les barrières et de rapprocher l'Afrique et le monde.

La sécurité et la sûreté des voyages est un autre service essentiel que l'Office africain du tourisme peut offrir à ses membres. Les récentes attaques terroristes au Sri Lanka démontrent de manière sombre, drastique et dramatique, à quel point il est important de protéger nos destinations touristiques africaines contre ces types de menaces potentielles actuelles dans notre industrie.

Lors de ma décision d'agir en tant que nouveau PDG de l'ATB, cinq domaines se sont le plus démarqués:

  • Je veux voir l'Office africain du tourisme comme votre "guichet unique" pour les services liés à la paix et à la sécurité, au développement du tourisme, au marketing touristique et aux investissements touristiques en Afrique;
  • Je veux que nous soyons facilement accessibles et, par conséquent, que nous soyons présentés globalement dans des bureaux satellites dans tous ces pays qui amènent leurs touristes et voyageurs en Afrique;
  • Je veux que nous puissions exploiter tout le potentiel de développement et de marketing du tourisme que l'industrie touristique africaine a à offrir;
  • Je veux que nous, en tant que fournisseur de services, adoptions une attitude «tout ce qu'il faut» pour vous aider en tant que membres; et
  • Je veux que vous et votre organisation profitiez de tout cela et du plus grand réseau de professionnels du voyage-hôtellerie et du tourisme en Afrique.

Avec votre inscription en tant que nouveau membre de l'ATB, vous ajouterez votre organisation ou entreprise à une base de données complète de classe mondiale d'experts et de professionnels du tourisme africains et internationaux avec tous ses avantages et avantages.

Notre liste complète de services, de frais d'adhésion structurés et de marché cible est disponible sur notre site Web: https://africantourismboard.com

J'espère que je vous ai encouragé avec ma lettre à vous inscrire en tant que l'un de nos nouveaux membres.

Si vous avez des questions sur l'Office du tourisme africain et nos produits, ou si vous souhaitez apporter de nouvelles suggestions, n'hésitez pas à contactez-nous.

J'ai hâte de vous accueillir en tant que nouveau membre de notre Office africain du tourisme!

Cliquez ici à se joindre.