Projet automatique

Lisez-nous | Écoutes nous | Regarde nous | Rejoignez live Events | Désactiver les annonces | En ligne |

Cliquez sur votre langue pour traduire cet article:

Afrikaans Afrikaans Albanian Albanian Amharic Amharic Arabic Arabic Armenian Armenian Azerbaijani Azerbaijani Basque Basque Belarusian Belarusian Bengali Bengali Bosnian Bosnian Bulgarian Bulgarian Catalan Catalan Cebuano Cebuano Chichewa Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Chinese (Traditional) Corsican Corsican Croatian Croatian Czech Czech Danish Danish Dutch Dutch English English Esperanto Esperanto Estonian Estonian Filipino Filipino Finnish Finnish French French Frisian Frisian Galician Galician Georgian Georgian German German Greek Greek Gujarati Gujarati Haitian Creole Haitian Creole Hausa Hausa Hawaiian Hawaiian Hebrew Hebrew Hindi Hindi Hmong Hmong Hungarian Hungarian Icelandic Icelandic Igbo Igbo Indonesian Indonesian Irish Irish Italian Italian Japanese Japanese Javanese Javanese Kannada Kannada Kazakh Kazakh Khmer Khmer Korean Korean Kurdish (Kurmanji) Kurdish (Kurmanji) Kyrgyz Kyrgyz Lao Lao Latin Latin Latvian Latvian Lithuanian Lithuanian Luxembourgish Luxembourgish Macedonian Macedonian Malagasy Malagasy Malay Malay Malayalam Malayalam Maltese Maltese Maori Maori Marathi Marathi Mongolian Mongolian Myanmar (Burmese) Myanmar (Burmese) Nepali Nepali Norwegian Norwegian Pashto Pashto Persian Persian Polish Polish Portuguese Portuguese Punjabi Punjabi Romanian Romanian Russian Russian Samoan Samoan Scottish Gaelic Scottish Gaelic Serbian Serbian Sesotho Sesotho Shona Shona Sindhi Sindhi Sinhala Sinhala Slovak Slovak Slovenian Slovenian Somali Somali Spanish Spanish Sudanese Sudanese Swahili Swahili Swedish Swedish Tajik Tajik Tamil Tamil Telugu Telugu Thai Thai Turkish Turkish Ukrainian Ukrainian Urdu Urdu Uzbek Uzbek Vietnamese Vietnamese Welsh Welsh Xhosa Xhosa Yiddish Yiddish Yoruba Yoruba Zulu Zulu

Le ministre Bartlett annonce un moratoire de 6 mois sur les licences touristiques

Le ministre Bartlett annonce un moratoire de 6 mois sur les licences pour les entités touristiques
Le ministre jamaïcain du tourisme sur les vaccins universellement acceptés
Avatar
Écrit par éditeur

Jamaïque: tourisme Ministre Hon. Edmund Bartlett a annoncé que son ministère offrirait un moratoire de 6 mois sur les licences touristiques et les frais qui doivent être payés par les entités touristiques.

Le ministre Bartlett a fait cette annonce plus tôt aujourd'hui lors d'une conférence de presse numérique organisée par son ministère pour informer les intervenants.

Selon le ministre, les catégories d'entités qui devraient en bénéficier comprennent: les chalets de villégiature, les appartements, les maisons d'hôtes, les villas, les séjours à domicile, la location de voitures, la location de vélos, les sports nautiques, les visites domestiques, les transports contractuels, les artisans d'autres catégories qui doivent aller à l'Office du tourisme de la Jamaïque et à la Société de développement de produits touristiques pour obtenir des licences.

«Les revenus cumulatifs auxquels nous renonçons pour cette période de six mois, qui se terminera en septembre de l'année, s'élèveront à 9.7 millions de dollars jamaïcains. Cela vous donnera un certain sursis et, espérons-le, vous aidera à régler la situation de trésorerie de plusieurs de nos partenaires », a déclaré le ministre Bartlett.

Ce moratoire de 6 mois sur les licences touristiques sera réexaminé en fonction du temps nécessaire au pays pour se remettre de l'impact économique de la pandémie COVID-19.

Au cours de la séance d'information, le ministre a également annoncé que le professeur l'hon. Gordon Shirley, président et chef de la direction de l'Autorité portuaire de la Jamaïque, a accepté de présider un programme de récupération de croisière pour COVID-19.

«Le panel que nous avons établi est très éminent, qui comprend certains des meilleurs esprits du secteur des croisières et nous espérons qu'ils commenceront à travailler dès lundi prochain [20 avril]. Cela nous permettra de commencer à mettre en place des protocoles et de commencer à collaborer avec nos partenaires afin de remettre ce secteur sur les rails le plus rapidement possible », a déclaré le ministre Bartlett.

Le ministre Bartlett a également fait le point sur le Groupe de travail sur le rétablissement du tourisme, qui a été annoncé pour la première fois lors d'une séance d'information numérique le 9 avril.

«Nous allons travailler dur pendant 2 semaines, pour préparer le cadre de la reprise, pour une première discussion avec une grande entreprise internationale. Cette société travaillera avec nous pour développer l'aspect technique du plan.

Nous allons présenter ce plan à nos partenaires… Nous voulons créer un nouveau tourisme après le COVID-19 parce que nous reconnaissons les changements qui vont avoir lieu », a déclaré le ministre.

Le groupe de travail sera composé de deux niveaux de partenaires dont le mandat est, entre autres, de fournir un cadre de relance et de stimulation de la croissance pour le secteur.

Il a été créé pour établir une vue réaliste de la situation de référence ou de la position de départ du secteur; élaborer des scénarios pour plusieurs versions du futur; établir la posture stratégique du secteur ainsi qu'une direction générale du retour à la croissance; établir des actions et des impératifs stratégiques qui se refléteront dans divers scénarios; et établir des points de déclenchement pour s'attaquer à l'action, ce qui inclut une vision planifiée dans un monde qui apprend à évoluer rapidement.