Briser Nouvelles Voyage Pays | Région Destination Israël Actualités Tourisme

La plus grande ville bédouine du monde mise sur le tourisme

Bédouin

La plus grande ville bédouine du monde est Rahat en Israël avec une population de 71,437 XNUMX habitants. Le tourisme est à l'ordre du jour pour cette communauté.

La municipalité de Rahat en Israël a approuvé une initiative touristique à grande échelle qui verra la construction de 500 maisons d'hôtes dans toute la ville au cours de la prochaine décennie.

Plus de 250,000 Bédouins – une secte d'Arabes musulmans nomades tribaux – résident en Israël, la majorité étant concentrée à Rahat et dans les villages du sud Désert du Néguev.

La ville compte plus de 77,000 XNUMX habitants, selon les derniers chiffres publiés par le Bureau central des statistiques d'Israël.

Situé à environ 60 miles des principaux centres de population d'Israël, Rahat n'a jamais été un attrait touristique majeur.

Mahmud Alamour, PDG de la Rahat Economic Company, espère changer cela avec un plan sur 10 ans qui comprend la construction de centaines de maisons d'hôtes et le lancement de nouveaux festivals culturels.

Le rendez-vous mondial du voyage, le World Travel Market London, est de retour ! Et vous êtes invité. C'est votre chance de vous connecter avec d'autres professionnels de l'industrie, de réseauter entre pairs, d'apprendre des informations précieuses et de réussir en affaires en seulement 3 jours ! Inscrivez-vous pour garantir votre place dès aujourd'hui ! aura lieu du 7 au 9 novembre 2022. Inscrivez-vous maintenant!

"L'établissement des maisons d'hôtes offrira un lieu de séjour à des centaines de visiteurs d'Israël et du monde qui souhaitent venir découvrir la culture bédouine dans le Néguev", a déclaré Alamour dans un communiqué partagé avec The Media Line. "J'espère que la création de nouvelles maisons d'hôtes à Rahat incitera de plus en plus de personnes d'Israël et du monde à venir séjourner chez nous, contribuera à briser les stigmates et les barrières et permettra aux [invités] de profiter de la tradition de l'hospitalité bédouine que nous savoir fournir. »

Le comité local de planification et de construction de Rahat a récemment approuvé le projet d'Alamour de construire 500 unités de maison d'hôtes dans la ville. Cette décision fait partie d'une initiative conjointe massive menée par la Rahat Economic Company et la Bedouin Tourism Development Authority.

Le projet fait également partie d'un programme plus large qui vise à stimuler le tourisme dans la région, qui a vu ces dernières années plusieurs nouveaux festivals et événements accueillir les visiteurs israéliens.

Parmi les événements culturels existants les plus populaires de la ville figure le festival des nuits du Ramadan, un événement annuel qui permet aux visiteurs de découvrir les saveurs et les traditions uniques du mois sacré musulman.

« Le tourisme à Rahat a amélioré la situation financière de dizaines de familles à Rahat, en particulier les femmes », a noté Alamour. «Grâce au projet que nous menons, il y aura bientôt de nouveaux festivals uniques dans la ville, notamment un festival culinaire unique en son genre, un festival de chameaux et d'autres festivals culturels spéciaux. Nous facilitons une croissance économique importante.

Grâce à ce nouveau plan, quelque 250 familles de la ville pourront rejoindre l'industrie touristique naissante de la ville.

Fatma Alzamlee, propriétaire de la maison d'hôtes Flower of the Desert, a salué la décision de la municipalité et a déclaré que cela profiterait grandement à la population locale en attirant plus de visiteurs.

"Cela nous aidera à développer nos activités", a déclaré Alzamlee à The Media Line. "Les gens passeront la nuit à Rahat, iront d'un endroit à l'autre, visiteront les mosquées, le marché et apprendront à connaître notre culture. Il y a aussi eu de nombreuses découvertes archéologiques ici récemment.

En plus de fournir aux clients un endroit où passer la nuit, Alzamlee leur prépare également des plats locaux et anime des ateliers. L'année dernière, elle a accueilli des Israéliens pour le programme "école d'été", qui a permis aux visiteurs d'apprendre l'arabe et de se familiariser avec la culture locale. Au programme, des visites guidées de la ville, des rencontres avec des artistes locaux et des ateliers de cuisine.

"Nous voulons que les touristes internationaux viennent nous rendre visite, pas seulement les Israéliens", a-t-elle déclaré. "Nous voulons aussi que les investisseurs viennent construire des hôtels ici."

Source Maya Margit / La ligne médiatique 

Nouvelles connexes

A propos de l'auteure

La ligne médiatique

S'abonner
Notifier de
invité
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
Partager à...