éTV 24/7 BreakingNewsShow :
Cliquez sur le bouton de volume (en bas à gauche de l'écran vidéo)
Actualités

Les responsables du tourisme veulent que les Saoudiens restent chez eux pendant les vacances

00_1211747559
00_1211747559
Écrit par éditeur

Avec le début des vacances d'été de 90 jours dans un mois seulement, le secrétaire général adjoint au marketing de la Commission générale saoudienne du tourisme et des antiquités (SGCTA), Fahad Al-Jarboa, déclare que l'objectif principal de la commission est cibler le marché intérieur saoudien et essayer d'encourager davantage de Saoudiens à passer des vacances dans le Royaume cette année.

Print Friendly, PDF & Email

Avec le début des vacances d'été de 90 jours dans un mois seulement, le secrétaire général adjoint au marketing de la Commission générale saoudienne du tourisme et des antiquités (SGCTA), Fahad Al-Jarboa, déclare que l'objectif principal de la commission est cibler le marché intérieur saoudien et essayer d'encourager davantage de Saoudiens à passer des vacances dans le Royaume cette année.

« Nous avons choisi de nous concentrer avant tout sur le marché local pour la raison évidente que les Saoudiens, en particulier les familles, ont été ciblés par des destinations concurrentes, telles que l'Égypte, les Émirats arabes unis et Bahreïn », a déclaré Al-Jarboa.

Commentant le succès de la promotion du tourisme d'été en Égypte (elle était en tête de liste des destinations parmi les Saoudiens l'année dernière), le ministre égyptien du Tourisme, Zuhair Garana, aurait déclaré que l'Égypte attirait les touristes arabes en particulier en raison des similitudes culturelles.

Selon les rapports, 4.5 millions de touristes saoudiens ont dépensé environ 70 milliards de SR en 2007 pour le tourisme à l'étranger, une augmentation de 40 pour cent par rapport à l'année précédente. Les touristes saoudiens ont dépensé 153 millions de SR aux Émirats arabes unis et 50 millions de SR à Bahreïn l'année dernière. C'est de l'argent que les responsables du tourisme saoudiens aimeraient voir dépensé dans le Royaume.

« La SGCTA en est maintenant à sa cinquième année de mise en œuvre d'une stratégie touristique nationale, qui comprend une stratégie sur 20 ans et un plan d'action quinquennal dédié à la promotion de l'Arabie saoudite en tant que destination touristique », a déclaré Al-Jarboa.

Selon Al-Jarboa, le nombre de voyages touristiques nationaux s'élève actuellement à 27-30 millions par an et la SGCTA vise une croissance d'au moins 5 % par an. Le trafic entrant, qui comprend les pèlerins du Haj et de la Omra, s'élevait à 9.8 millions.

Les responsables visent également à promouvoir le tourisme vers le Royaume dans les pays voisins du Koweït, du Qatar, de Bahreïn, des Émirats arabes unis et d'Oman.

"Notre objectif est principalement le tourisme familial et notre objectif est de rendre l'Arabie saoudite accueillante pour les couples et les familles qui recherchent une expérience touristique authentique dans une atmosphère sociale qui préserve les valeurs islamiques et arabes traditionnelles et favorise les liens familiaux", a expliqué Al-Jarboa. .

La SGCTA est également en train d'élaborer un programme complet de deux ans pour moderniser les secteurs de l'hôtellerie et des agences de voyages, qui, selon Al-Jarboa, définira un plan à long terme pour apporter une amélioration globale dans les deux secteurs.

Malgré toutes les initiatives actuellement en cours pour améliorer l'infrastructure touristique saoudienne, de nombreux Saoudiens envisagent toujours de partir à l'étranger pour leurs activités de loisirs.

"Ma famille a acheté un appartement au Caire et est en train d'acheter une maison à (la station balnéaire égyptienne) de Charm el-Cheikh", a déclaré Noura Muhammed, 19 ans. "Pour nous et d'autres familles, nous connaissons l'année qui précède les vacances d'été. est dépensé dans la seule anticipation d'un voyage à l'étranger. De nombreux parents profitent du voyage pour encourager leurs enfants à bien réussir à l'école, afin de pouvoir voyager au lieu de rester dans le Royaume pour repasser les examens.

Hidayah B., une Saoudienne de 16 ans qui se rend chaque année en Espagne, a accepté.

"Il n'y a rien en Arabie saoudite qui soit suffisamment attrayant pour que les Saoudiens oublient de voyager et restent dans le pays pendant les vacances d'été", a-t-elle déclaré. « Pas de cinémas, pas de grands parcs à thème ; uniquement les centres commerciaux, dont beaucoup peuvent être trouvés à l'étranger avec des marchandises identiques ou plus récentes qui ne sont pas disponibles ici. Je pense que la SGCTA devrait essayer de réfléchir également à ce que la jeune population apprécierait si elle voulait vraiment garder les Saoudiens à la maison cet été. »

arabnews.com

Print Friendly, PDF & Email

A propos de l'auteur

éditeur

La rédactrice en chef est Linda Hohnholz.